L’Eurovision… c’est fait!

Ah… la soirée tant attendue de l’Eurovision 2009 est passée… Non sans mal…
Hier soir, donc, l’Ingrat et moi avons mis France 3 et écouté les commentaires de Julien Courbet et Cyril Hanouna, qui, il faut l’avouer, étaient quand même assez drôles. On retiendra notamment le « Mr. De Carolis est prié de déplacer sa kangoo » ou encore le « sms de Jean-Pierre Foucault : Moi je vote pour Marie Myriam » et les commentaires sur les divers présentateurs pendant les résultats…

Evidemment Patricia Kaas n’a pas gagné, mais en même temps avec une chanson suicidaire et une mise en scène aussi farfelue que celle mise en place, on ne pouvait pas croire une seule seconde qu’on allait gagner… A moins que ça ne soit la petite chorégraphie finale qui ait tout fait s’écrouler…

On notera aussi la SU-PER-BE prestation de la portugaise dansante, avec ses musiciens dansants dont le type aux claviers et son déhanché très sexy ainsi que celui à l’ukulélé aux grandes oreilles…
Il faut aussi saluer la magnifique robe immaculée de la chanteuse suédoise et la chorégraphie très… particulière… à base d’agrafeuse géante du grec Sakis Rouvas, qui ne chantait pas (et on le comprend…!)

[« Sakis Rouvas qui veut dire en Français Julien? Euh… Je ne sais pas… Jean Roucas?]

La chanson et la chorégraphie de l’Azerbaïdjan étaient assez… envoutants… Tout comme celle des succulents moldaves : la chanteuse était engoncée dans une sorte de robe verte qui lui donnait un faux-air d’elfe. Mais ce qu’il ne fallait surtout pas rater, c’était les cinq danseurs qui se sont lancés dans une chorégraphie extrêmement travaillée et recherchée, surtout celui du fond, avec son bâton à la façon Gandalf.
Je ne peux évidemment pas passer sur LA prestation qui a fait que l’Ingrat et moi-même avons sacrifié notre samedi soir : l’Allemagne. Je tiens à préciser que nous n’avons pas regardé l’Eurovision pour admirer le pantalon à paillettes façon William Carnimolla {Belle Toute Nue} mais bien pour admirer la belle Dita Von Teese venue supporter le pauvre allemand. Les caméramens n’ont pas vraiment bien filmé la belle et nous étions déçus… mais elle était là!
Enfin on peut noter que cette soirée était placée sous le signe du beau gosse imberbe et de la grosse bombasse blonde à gros seins. A part l’anglaise qui était brune (et qui en a profité pour chanter toutes dents dehors…). Forcément Patricia faisait tâche. Quoi que…

Pour ceux qui voudraient voir la chanson du gagnant, c’est à vos risques et périls… Vous risquez de vous brûler les yeux à cause de sa gueule d’ange imberbe et de son sourire niais, des trois danseurs volés aux Moldaves et des deux créatures étranges qui faisaient office de chœurs. Vous risquez aussi de perdre l’usage de vos oreilles à cause de la chanson… Ah oui, une dernière chose… Observez bien l’archet du violon… Y’a comme un hic!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :