J’ai dormi à l’Olympia !

Alors voilà. Il y a quelques temps de ça, Bulle et moi-même avons participé à un concours organisé par Ikéa. Le lot de ce concours c’était une nuit à l’Olympia dont le programme se trouve juste là :Et, une chance parmi on ne sait pas combien, Bulle a été LA gagnante du Ikéa Bordeaux, et elle m’a choisie pour l’accompagner à la soirée ! Donc, nous voilà embarquées hier à 14h50 dans un TGV surchargé (et surchauffé) en direction de Paris, appareil photo à la main (200 photos à mon actif !). Après un passage plus que maitrisé dans le métro parisien, nous avons débarqué devant la salle mythique de l’Olympia totalement surexcitées. Il a fallu prendre notre mal en patience mais du coup, on en a profité pour observer les gagnants des autres magasins Ikéa… : les vieilles pies, LE couple qui tue et évidemment on n’a pas pu rater les caméramans et autres photographes.

Au bout d’un certain temps, on nous a remis nos badges spéciaux pour la soirée, puis on est entrés dans le grand hall pour un apéritif dinatoire relativement sympa. Ensuite, on a découvert la salle de l’Olympia, vidée de ses sièges qui avaient été remplacés par des lits Ikéa (tiens donc, c’est surprenant !). On a même eu droit aux tapis en peau de mouton pour poser nos petits pieds.
Assister à un concert symphonique des plus grands succès d’Abba (interprété par les « Solistes Français »), même s’il a commencé un peu en retard, était tout simplement magique. Si au début on était tous un peu timides chacun confortablement installés dans nos lits « Sultan » d’Ikéa, on a fini par se laisser transporter par l’ambiance et mettre à rude épreuve les sommiers en dansant au rythme de « Gimme Gimme » et « Money, Money, Money ». En gros, c’est un concert que je ne suis pas prête d’oublier !Après ça on a visité les coulisses de l’Olympia avec le sympathique directeur artistique avant de nous voir remettre un sac Ikéa rempli de « goodies » : un pyjama noir des plus seyants (moi qui m’attendais à un pyjama kitsch j’ai été agréablement surprise !), une serviette de toilette bleue, une trousse de toilette « In bed with Ikea » avec à l’intérieur une mini brosse à dent (accompagnée de son mini dentifrice), des boules Quiès, un masque pour dormir nous souhaitant une bonne nuit en suédois (« God Natt » pour ceux que ça intéresse), un gel douche-shampooing et des chaussettes de nuit, le tout estampillé Ikéa évidemment, n’oublions pas qu’on était quand même dans une opération promotionnelle !
Affublées de nos tenues de gala (oui, en pyjama quoi), nous nous sommes confortablement installées dans notre lit, au milieu de nos coussins, pour assister à la projection des deux films. Enfin… presque ! Puisque nous nous sommes toutes les deux endormies lamentablement au milieu du premier film ! Malgré cet endormissement, ma nuit (et celle de Bulle d’ailleurs) a été assez mouvementée, puisque nos deux voisines (des vieilles pies !) parlaient à voix très hautes et, plus tard, ronflaient affreusement fort !
A 6h35, le réveil censé être doux, a été finalement assez brutal, puisque trop matinal. Le petit déjeuner « complet » était assez léger, et c’est un peu dommage de se faire jeter de l’Olympia à 7h30 ! Mais Bulle et moi avons de la ressource et ainsi, avant de récupérer notre TGV à 10h05, nous avons joué les parfaites touristes (affublées de nos sacs Ikéa) et nous avons été sur la place de la Concorde, remonté une partie des Champs-Elysées jusqu’à l’avenue George V, et plus précisément jusqu’au Crazy Horse, avant de terminer notre course dans un Starbucks Coffee à la Gare Montparnasse.

Enfin, en résumé, je dirais que c’était génialissime, malgré les caméras qui donnaient vraiment l’impression qu’on était dans un remix de Secret Story : ils ont quand même réussi à filmer les gens entrain d’enlever leurs chaussures, au saut du lit ou encore durant la nuit avec des caméras infrarouges ! (d’ailleurs, à part celle de l’entrée, les photos sont celles des photographes sur place, qu’on peut voir ici, site qui présentera aussi une vidéo de la soirée, et puis il y aussi des petits morceaux du concert et )

Publicités

3 responses to “J’ai dormi à l’Olympia !

  • July

    Génial cette soirée! Ca devait être drôle quand même!!

  • bulle

    Oh que oui ! C’était plus que génialissime !
    Mais ce n’est pas le directeur artistique mais l’ancien directeur artistique de l’Olympia qui nous a fait visité les coulisses, puisque l’Olympia a été racheté …
    Enfin bon, je crois qu’il faut que je ferme les yeux pour qu’ils arrêtent de briller en repensant à cette nuit merveilleuse que je n’oublierai jamais !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :