Day 02 – A book that you’ve read more than 3 times.


« L’arbre sans fin », Claude Ponti.

Hippolène habite l’arbre sans fin. Cet arbre n’a pas de début, pas de fin, et abrite tout un peuple de petits êtres tout droit sortis de contes aux noms aussi évocateurs que Front-D’Eson-L’écarte-Pluie ou Orée-D’Otone-La-Tisseuse-De-Conte. Dans cet univers magique, tout est étrange et merveilleux et quand Hippolène, qui “a un grand trou dans son amour”, se transforme en larme et tombe de l’arbre sans fin, nous voilà partis dans un grand voyage initiatique.

Mon livre d’enfance, mon préféré d’entre tous les livres que j’ai jamais possédés. Je l’ai encore, je le garderai toujours et je le lirais à mes enfants (si j’en ai !). Les dessins sont superbes, l’histoire est très belle, bien qu’un peu triste. En fait ce livre est plus que parfait !


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :