Archives de Catégorie: A l’autre bout du monde (ou presque)

Weekend !

Un grand weekend se profile à l’horizon pour moi. Dans deux heures, je serais dans le train, direction… ma famille ! Rien de tel qu’un weekend loin d’internet pour se mettre à bosser sérieusement et peut-être même attaquer des révisions pour les examens !

Du travail à perte de vue donc, mais quand même, j’ai pris ma crème solaire, au cas où… je voudrais travailler dans le jardin ! Je vous souhaite un très bon weekend à tous et je reviendrais dans le courant de la semaine !

PS : La suite des mes cadeaux d’anniversaire par mon Lui ! J’ai découvert dans mon frigo un joli paquet, qui contenait une balance électronique pour aliments, assortie à mon grille-pain, que j’ai déjà testée et qui est vraiment géniale !
Et puis j’ai trouvé le lendemain, un paquet dans ma boite aux lettres qui renfermait un coffret de blu-ray « Tim Burton », avec « Charlie et la Chocolaterie », « Sweeney Todd » et « Les noces funèbres »… Gâtée hein !?


Me revoilà !

De retour sur Bordeaux pour de nouvelles aventures après un week-end mouvementé ! Alors d’abord, comme promis, les photos du Cirque Pinder. Bon, je vous épargne les 254 photos et je vous en présente une de chaque numéro, on ira plus vite !!

Le reste des nouvelles maintenant. Vendredi matin j’ai pris le train direction Cahors et chez mon père. D’abord un peu de shopping samedi, malheureusement je n’ai rien trouvé d’autre qu’un sac à main. Et comme je suis « bannie » de chaussures pour 6 mois… j’ai évité tous les magasins de chaussures comme la peste (ben oui, 145€ de Doc Marteen’s il faut bien rentabiliser l’achat quand même… c’est que j’suis qu’une petite étudiante sans le sous moi !).

Dimanche. Dimanche en général c’est plutôt synonyme de « je sais pas quoi faire, je m’ennuie ». Pour moi, ce dimanche c’était plutôt synonyme de « wouuuhouuu je m’éclate ! ». Oui. L’explication tient en un mot : Walibi. Après l’avoir fait au mois de juillet entre amis c’était ce week-end en famille que j’ai rejoint le kangourou le plus célèbre d’Aquitaine. Et avec Bulle aussi, quand même.

On a commencé la journée par les tasses à thé, histoire de se mettre en jambes pour le reste de la journée. Et puis ensuite on a enchainé (pas dans l’ordre, je me souviens pas vraiment de tout) : le bateau pirate, le kosmik (mais je n’ai que regarder, vu la mauvaise expérience de la dernière fois…), les balançoires dans le ciel, la coccinelle, le boomerang (et lui j’ai juste fait les photos… une crise d’angoisse par an ça suffit !), le radja river, le drakkar et le zig-zag. Voilà donc les photos des manèges, je garde les miennes pour moi… préférant conserver l’anonymat de ma famille et mes amis.

Voilà pour les nouvelles !!  Je m’en vais rajouter des critiques sur mon autre blog… Dans ma ligne de mire : « Inception », « Piranhas », « Gossip Girl, saison 4, épisode 1 » et « Vampire Diaries, saison 2, épisode 1 » !


Back on tracks !

Après moult péripéties mon ordinateur est de nouveau fonctionnel, et je suis moi-même de retour dans la belle ville de Bordeaux, après des vacances bien méritées en famille ! Revoir le Cantal ça fait vraiment du bien, d’ailleurs j’en ai profité pour jouer les touristes et grimper en haut du Puy Mary, (1783m quand même !) que j’avais un peu oublié au fur et à mesure des années. Et j’ai évidemment profité de ce temps de retour pour revoir plein de gens qui manquaient à ma vie…

Et puis, ça a été le retour sur Bordeaux, versant quelques larmes de bonheur lors des retrouvailles avec Cherry, retrouvant toute ma joie de vivre au contact de Kronk (qui sent toujours aussi bon!). Et d’ailleurs, en parlant de Kronk, je le remercie pour cette correspondance postale qui m’a permis de retrouver certaines choses perdues. Et merci pour les cartes postales… ! Et puis, j’ai passé la soirée avec l’Ingrat, compagnon de la plupart de mes fous rires, histoire de faire un debriefing vacances !

Maintenant que c’est la dernière ligne droite avant la rentrée (le 27 septembre !), j’ai plusieurs objectifs devant moi : d’abord, m’inscrire au tango (avec Kronk !), lire les cours des L3 de l’année dernière histoire de prendre un peu d’avance, aller à Walibi en famille, aller au Cirque Pinder, profiter de ma carte UGC illimitée et… recommencer les séries tout en continuant mes critiques sur mon autre blog. Et je vous quitte avec mon « kiffe » du moment…


J’ai dormi à l’Olympia !

Alors voilà. Il y a quelques temps de ça, Bulle et moi-même avons participé à un concours organisé par Ikéa. Le lot de ce concours c’était une nuit à l’Olympia dont le programme se trouve juste là :Et, une chance parmi on ne sait pas combien, Bulle a été LA gagnante du Ikéa Bordeaux, et elle m’a choisie pour l’accompagner à la soirée ! Donc, nous voilà embarquées hier à 14h50 dans un TGV surchargé (et surchauffé) en direction de Paris, appareil photo à la main (200 photos à mon actif !). Après un passage plus que maitrisé dans le métro parisien, nous avons débarqué devant la salle mythique de l’Olympia totalement surexcitées. Il a fallu prendre notre mal en patience mais du coup, on en a profité pour observer les gagnants des autres magasins Ikéa… : les vieilles pies, LE couple qui tue et évidemment on n’a pas pu rater les caméramans et autres photographes.

Au bout d’un certain temps, on nous a remis nos badges spéciaux pour la soirée, puis on est entrés dans le grand hall pour un apéritif dinatoire relativement sympa. Ensuite, on a découvert la salle de l’Olympia, vidée de ses sièges qui avaient été remplacés par des lits Ikéa (tiens donc, c’est surprenant !). On a même eu droit aux tapis en peau de mouton pour poser nos petits pieds.
Assister à un concert symphonique des plus grands succès d’Abba (interprété par les « Solistes Français »), même s’il a commencé un peu en retard, était tout simplement magique. Si au début on était tous un peu timides chacun confortablement installés dans nos lits « Sultan » d’Ikéa, on a fini par se laisser transporter par l’ambiance et mettre à rude épreuve les sommiers en dansant au rythme de « Gimme Gimme » et « Money, Money, Money ». En gros, c’est un concert que je ne suis pas prête d’oublier !Après ça on a visité les coulisses de l’Olympia avec le sympathique directeur artistique avant de nous voir remettre un sac Ikéa rempli de « goodies » : un pyjama noir des plus seyants (moi qui m’attendais à un pyjama kitsch j’ai été agréablement surprise !), une serviette de toilette bleue, une trousse de toilette « In bed with Ikea » avec à l’intérieur une mini brosse à dent (accompagnée de son mini dentifrice), des boules Quiès, un masque pour dormir nous souhaitant une bonne nuit en suédois (« God Natt » pour ceux que ça intéresse), un gel douche-shampooing et des chaussettes de nuit, le tout estampillé Ikéa évidemment, n’oublions pas qu’on était quand même dans une opération promotionnelle !
Affublées de nos tenues de gala (oui, en pyjama quoi), nous nous sommes confortablement installées dans notre lit, au milieu de nos coussins, pour assister à la projection des deux films. Enfin… presque ! Puisque nous nous sommes toutes les deux endormies lamentablement au milieu du premier film ! Malgré cet endormissement, ma nuit (et celle de Bulle d’ailleurs) a été assez mouvementée, puisque nos deux voisines (des vieilles pies !) parlaient à voix très hautes et, plus tard, ronflaient affreusement fort !
A 6h35, le réveil censé être doux, a été finalement assez brutal, puisque trop matinal. Le petit déjeuner « complet » était assez léger, et c’est un peu dommage de se faire jeter de l’Olympia à 7h30 ! Mais Bulle et moi avons de la ressource et ainsi, avant de récupérer notre TGV à 10h05, nous avons joué les parfaites touristes (affublées de nos sacs Ikéa) et nous avons été sur la place de la Concorde, remonté une partie des Champs-Elysées jusqu’à l’avenue George V, et plus précisément jusqu’au Crazy Horse, avant de terminer notre course dans un Starbucks Coffee à la Gare Montparnasse.

Enfin, en résumé, je dirais que c’était génialissime, malgré les caméras qui donnaient vraiment l’impression qu’on était dans un remix de Secret Story : ils ont quand même réussi à filmer les gens entrain d’enlever leurs chaussures, au saut du lit ou encore durant la nuit avec des caméras infrarouges ! (d’ailleurs, à part celle de l’entrée, les photos sont celles des photographes sur place, qu’on peut voir ici, site qui présentera aussi une vidéo de la soirée, et puis il y aussi des petits morceaux du concert et )


Depuis le temps…

Ça commence à faire un bon bout de temps que je n’ai pas glissé mon nez par la porte de mon blog. Pourtant, depuis la dernière fois, il s’en est passé des choses!

La première c’est que j’ai validé ma première année de licence. Je poursuivrai donc mon petit bout de chemin l’année prochaine. Vers quoi, je ne sais pas vraiment. Plusieurs choses m’intéressent comme le journalisme, la critique de films, la publicité, le professorat ou encore travailler en librairie/bibliothèque. Mon cerveau est en ébullition, il me reste deux ans pour faire mon choix.

En attendant, le suis en pleine restructuration de mon « blog ciné-séries » sur Allociné. Quand il sera fin prêt à recevoir des visiteurs, je mettrai un lien ici, et ailleurs.

Sinon, j’ai délaissé Bordeaux pour un retour aux racines à la fois nécessaire, apaisant et pesant. Je ne donnerai pas de détails, ce qui savent me comprendront.

J’ai fait un détour par Clermont où j’ai passé quelques jours avec mon Jim. Quelques jours surprenants, remplis de rire, de films et de « Buzz »!

Puis j’ai atterri dans le Cantal, pour un mois de travail intensif [ou pas] sur le site des Gorges de la Jordanne. Le retour dans ce kiosque ne s’est pas fait aussi facilement que je le pensais, mais finalement les choses tournent plutôt bien.

J’ai aussi passé un peu de temps avec Extasie et ça fait du bien. Tellement de bien qu’on remet ça!

Encore une semaine et demi de boulot et puis il sera temps de plier bagages. De reprendre le train vers Jim à Clermont, de passer par Villefranche de Rouegue, puis Cahors, en enfin Bordeaux.

Bordeaux où je retrouverai mes repères. Carion, l’Ingrat, Cherry. Et j’espère bien rattraper le temps perdu avec l’Ingrat en regardant Secret Story, juste pour se moquer. Puis aller profiter de la plage, aussi, quand même, avant la rentrée et tout ça!

MusicPlaylistRingtones
MySpace Playlist at MixPod.com


Des secrets, des voyages, des critiques.


Top départ!

Mouhahahaha… Pauvres mortels… L’Ingrat et moi partons demain à Paris « City of Lights »! Pour voir Dita, oui EVIDEMMENT! D’ailleurs demain soir à cette heure là nous serons entrain de regarder la belle se trémousser en sirotant du champagne! Donc, et par conséquent, je serais dans l’incapacité d’écrire ici. Bien que je ne le fasse pas excessivement souvent non plus (et je ne suis pas sûre d’avoir des lecteurs…).
Bref, des nouvelles dimanche au plus tôt.