Archives mensuelles : février 2009

Pause musicale

Voici un peu de douceur pour les yeux et les oreilles…

Quand l’ennui s’en mèle

Quand il n’y a rien à la télé, quand j’ai pas très envie de lire, quand j’ai dormi toute la journée et quand je m’ennuie, je refais ma présentation.

C’est que ça se passe!


En pleine phase de lecture intense…

Comme le titre de l’article l’annonce, je suis entrée dans une période où ma soif de lecture est redevenue importante. Il y a peu je finissais le premier tome de la trilogie « Millenium » de Stieg Larson : « Les hommes qui n’aimaient pas les femmes« . Puis j’ai lu le dernier Houellebecq, que je n’ai absolument pas aimé… Et je me suis décidée à commencer le second tome de Millenium, « La fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette« . Mais parce que je ne veux pas le finir trop vite, je lis en même temps le témoignage d’un journaliste qui travaillait dans la télé-réalité : « La tentation d’une île« . C’est assez incroyable de voir les choses de l’autre côté…!
Et puis, à côté de ça, je me suis fournie en livres pour un petit moment, puisque j’ai rajouté à ma collection « Lolita » de Nabokov ; « Devine qui vient mourir ce soir » de Ben Elton et « Mort aux cons » de Carl Aderhold.
En clair, je suis contente de retrouver mon envie constante de lecture, plutôt que de passer mon temps sur ma télé…

En parlant d’écran, justement, jeudi dernier j’ai vu « L’étrange histoire de Benjamin Button ». Déjà, à l’origine je n’aime pas Brad Pitt. Mais bon, j’ai fait (essayé de faire) abstraction et me suis attelée à la tâche de regarder ce film. L’idée du type qui rajeunit était sympa. Mais il aurait fallu développer, amener une certaine réflexion, faire réagir les gens. A la place, tout ce qu’on a c’est Brad qui court après Cate et vice-versa. Rien de bien passionnant en somme, et même si Cate Blanchett est très très belle, ça ne sauve pas le film qui est d’une lenteur atroce! 2h35 pour passer sur les éléments qui étaieint les plus intéressants à savoir : comment faire pour devenir père alors que ma vie à moi est en sens inverse? Comment traiter la vieillesse/jeunesse du personnage? Tout ce qu’il me reste de ce film ce sont de jolies images, et surtout la face à Brad Pitt.


Quelques minutes hors du temps

Je voulais faire un grand article, avec des mots qui n’auraient de toutes façons pas suffit à décrire ce que l’Ingrat et moi avons vécu jeudi 5 février. Alors au lieu de tenter de décrire la beauté sculpturale de Dita, voilà ce qu’on va faire… On va l’admirer. Et puis plus tard, je raconterais le reste du voyage à Paris.

Et un petit lien ici vers un reportage de l’AFP britannique. Ensuite c’est les photos de « Lazy », puis ici celles du bain et enfin celles du final…
Enjoy…


Top départ!

Mouhahahaha… Pauvres mortels… L’Ingrat et moi partons demain à Paris « City of Lights »! Pour voir Dita, oui EVIDEMMENT! D’ailleurs demain soir à cette heure là nous serons entrain de regarder la belle se trémousser en sirotant du champagne! Donc, et par conséquent, je serais dans l’incapacité d’écrire ici. Bien que je ne le fasse pas excessivement souvent non plus (et je ne suis pas sûre d’avoir des lecteurs…).
Bref, des nouvelles dimanche au plus tôt.

Inspiration artistique dominicale

Quand je suis seule, le dimanche, et même le week-end entier, j’ai des poussées artistiques.

Bon. Retour en arrière jusqu’à vendredi.
Arrivée de l’Ingrat vers 20h ou quelque chose comme ça, et ensuite direction le cinoche pour « King Guillaume » sauf que là, c’est le drame. Trop de gens tue les gens… Du coup, retour sur nos pas avec notre chère amie Chantal Lauby et toute sa troupe pour « Laisse tes mains sur mes hanches ».

« Je ne vous propose pas un Krisprolls avant de partir? »

Passons. Samedi, virée en ville. Oui, avec l’Ingrat, comme d’habitude. Et aussi avec la Cherry. Soirée « Médium » – WOUAW! Série qui tue sa mère… ou pas…!
Dimanche banal avec les émissions religieuses qui viennent pourrir la télé (enfin, avec tout le respect du monde hein bien sûr). Et puis soudain, entre deux épisodes de la saison un de Clara Sheller… BIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIM! Inspiration. Et ça donne ça :

Voilààà! Bonne fin de dimanche…